Postiche

Les postiches sont, de nos jours, omniprésents. Il est difficile de marcher deux cent mètres dans les rues parisiennes sans rencontrer une personne portant un magnifique chignon. Traditionnellement fabriqués à partir de crins de queue de cheval, de cheveux humains, de laine, de plumes, de poils de buffle ou de matières synthétiques, les postiches sont portés par effet de mode, ainsi que pour des raisons esthétiques, médicales, culturelles et religieuses. Quoique leur utilisation ait évolué au fil des siècles, les perruques sont un excellent moyen de faire preuve de créativité tout en faisant des dommages minimes à ses cheveux. Dans les lignes qui suivent, nous allons nous intéresser de près à ces accessoires cosmétiques qui n’ont eu de cesse de se réinventer.

Les chignons dans l’histoire

César, perruque et posticheSur la base d’une sculpture en ivoire d’une tête de femme trouvée dans le sud-ouest de la France, les anthropologues pensent que les perruques étaient utilisées il y a de cela 100 000 ans. Les franges étaient très populaires chez les anciens Égyptiens, qui se coupaient les cheveux courts ou se rasaient la tête dans l’intérêt de la propreté et du confort. Tandis que les pauvres portaient des bonnets de feutre pour se protéger la tête contre le soleil, ceux qui pouvaient se le permettre portaient des perruques de cheveux humains, de laine de mouton ou de fibres de palme montées sur un tissu poreux.

Les chignons étaient populaires dans la Grèce antique, à la fois pour un usage personnel et dans le théâtre. Dans la Rome impériale, les femmes aristocrates portaient des perruques blondes ou aux cheveux roux, qui étaient fabriquées à partir des cheveux de captifs germaniques. De même, César utilisait une perruque et une couronne de laurier pour cacher sa calvitie. Hannibal et Nero portaient tous deux des perruques pour se déguiser.

En 1630, embarrassé par sa calvitie, Louis XIII commença à porter une perruque faite de cheveux cousus sur une base de lin. Les perruques devinrent à la mode, devenant de plus en plus populaires sous le règne de Louis XIV, qui non seulement les portait pour cacher sa calvitie, mais aussi pour paraître plus grand au moyen de ses cheveux. Pendant plusieurs décennies vers 1700, les hommes ont été avertis d’être vigilants alors qu’ils marchaient dans les rues de Londres, de peur que leurs perruques ne soient arrachées de leurs têtes par des voleurs audacieux.

À la fin du XVIIIe siècle, Louis XVI portait des postiches pour cacher sa calvitie, et les perruques étaient très à la mode dans toute la France. La technique moderne de fabrication a été d’ailleurs inventée dans cet environnement. En 1784, des ressorts étaient cousus dans des perruques françaises pour les faire tenir en toute sécurité. En 1805, un Français inventa le filet à cheveux de couleur chair pour la fabrication de perruques. Une série d’autres améliorations suivies rapidement, y compris les techniques de nouage, les méthodes d’ajustement, et l’utilisation de supports en fils de soie.

Pourquoi porter une frange postiche ?

Les perruques sont portées pour des raisons prothétiques, cosmétiques ou par commodité. Les personnes qui ont perdu tout ou une partie de leurs propres cheveux en raison de la maladie ou de la calvitie naturelle peuvent y recourir pour déguiser le mal. Pour des raisons strictement esthétiques, certains hommes peuvent porter une frange pour obtenir rapidement une coiffure plus longue ou une couleur différente.

En Grande-Bretagne, dans la plupart des nations du Commonwealth et en République d’Irlande, des perruques spéciales sont portées par les avocats, les juges et certains fonctionnaires parlementaires et municipaux. Les avocats et les juges de Hong Kong continuent de porter des perruques lorsqu’ils officient au barreau.

Un certain nombre de célébrités, y compris Donna Summer, Dolly Parton, Sia Furler, Katy Perry, Mélanie Martinez, Lady Gaga, Diana Ross et The Supremes, Tina Turner et Raquel Welch ont popularisé les chignons. Ils peuvent également être portés pour le plaisir dans le cadre de carnavals et de bals masqués ou le déguisement est de rigueur. Les postiches sont assez fréquents à Halloween.

Les perruques sont utilisées dans le cinéma, le théâtre et la télévision. Dans le genre cinématographique et télévisuel japonais Jidaigeki, les postiches sont largement utilisées pour modifier l’apparence afin de refléter l’époque d’Edo. Seuls quelques acteurs jouant dans des films à gros budget et dans des séries télévisées feront pousser leurs cheveux de façon à ce qu’ils soient coupés selon la coiffure appropriée et renoncer à les utiliser.

Les perruques sont portées par certaines personnes sur une base quotidienne ou occasionnelle dans la vie quotidienne. Ceci est parfois fait pour des raisons de commodité, puisque les perruques peuvent être coiffées à l’avance. Elles sont également portés par des personnes qui subissent une perte de cheveux pour des raisons médicales, notamment les patients cancéreux qui subissent une chimiothérapie, ou ceux qui souffrent d’alopécie.

Avantages liés au port d’une perruque pour une femme

ChignonLes chignons sont parfaits pour cacher les problèmes de cheveux que beaucoup de jeunes filles et de femmes ont. Un postiche peut cacher les cheveux de ceux qui ont des lignes de cheveux en recul. C’est un problème que de nombreuses femmes, en particulier les plus âgées. Il peut cacher les cheveux de ceux qui souffrent de la perte de cheveux. Il existe de nombreuses raisons différentes pour lesquelles une personne expérimente une perte de cheveux. Une mauvaise nutrition, de mauvaises pratiques capillaires et même des maladies comme le cancer sont des exemples qui contribuent à la perte de cheveux.

Les perruques sont pratiques. Il est possible de gagner beaucoup de temps en choisissant d’en porter une. Il y a beaucoup de femmes qui ont des vies très occupées ou des horaires trop serrés. C’est le cas des mères célibataires qui travaillent à plein temps et qui sont toujours en déplacement. C’est aussi pareil pour les femmes mariées qui s’occupent de leurs maris et de leurs ménages tous les jours. Ces femmes n’ont pas le temps d’aller attendre des heures dans un salon de coiffure et les postiches constituent pour elles des solutions de choix.

Avec les perruques, l’utilisateur n’a aucun engagement. Il est facile d’essayer différentes coiffures en portant ces accessoires. C’est une autre bonne raison pour laquelle elles sont si prisées. Les hommes qui aiment essayer différents looks et styles, trouveront dans les postiches d’incontournables alliés. Avec eux, on peut changer de couleur de cheveux à volonté. On peut avoir les cheveux courts aujourd’hui, et avoir des cheveux longs le lendemain. L’utilisateur choisit ce qu’il veut et il n’a pas besoin de faire des compromis.

Parfois, les cheveux naturels peuvent être agaçants et ne pas se comporter comme on le veut. Au lieu de perdre le temps à pester, on peut choisir de jeter son dévolu sur une belle frange de son choix. Ceci est pratique surtout si on n’a pas le temps ni la patience de faire face à ses cheveux naturels un jour donné. La plupart de celles qu’on peut acheter sont déjà stylées et prêtes à être portées.

Cheveux naturels VS cheveux synthétiques

Les cheveux synthétiques sont fabriqués à partir de fibres d’acrylique ou de nylon, alors que les cheveux naturels peuvent être des cheveux humains ou des cheveux humains mélangés à des poils d’animaux (queues de chevaux, poils de lapins angora ou laine de moutons).

Les cheveux humains sont utilisés sur les chignons de la plus haute qualité. Les perruques à base de cheveux naturels peuvent durer jusqu’à cinq ans avec des soins appropriés. Ils sont plus épais, peuvent être coiffés avec de la chaleur et ont souvent un look plus authentique.

Les perruques naturelles sont plus polyvalentes et peuvent être teintes de différentes couleurs (permanentes ou semi-permanentes) et coiffées de diverses manières. Après le lavage, les perruques naturelles doivent être restylées alors que les perruques synthétiques ne doivent jamais être chauffées.

Il existe de nombreuses perruques synthétiques de haute qualité sur le marché qui sont à la fois belles et abordables. Ces postiches sont moins susceptibles de s’emmêler, mais ils ont tendance à s’user après 3 à 6 mois d’utilisation. Ils sont capables de conserver leur forme et leur style, même après plusieurs lavages.

Les franges de cheveux synthétiques (acryliques, modacryliques, nylon ou polyester) sont populaires pour plusieurs raisons. Elles sont relativement peu coûteuses (entre un cinquième et un vingtième d’une perruque de cheveux humains). Au cours de la dernière décennie, des améliorations significatives dans les matériaux ont rendu une apparence plus naturelle aux cheveux synthétiques. En outre, ces perruques en queue de cheval pèsent sensiblement moins lourd que les versions en cheveux naturels.

Qualité des tresses utilisées dans les queues de cheval

Cheveux indiensLe type de cheveux est le facteur distinctif dans les perruques de cheveux humains. Quatre principaux types de cheveux sont utilisés dans la fabrication: chinois ou « malais », indien, indonésien ou « brésilien », caucasien ou « européen » et afro. La majorité des perruques de cheveux humains sont faites de cheveux chinois ou indiens, tandis que les cheveux européens sont considérés comme les plus chers et les plus rares, car la plupart des donneurs viennent de Russie ou d’Europe du Nord.

Les tresses Remy sont considérées comme la meilleure qualité de cheveux humains parce que les cuticules sont conservées intactes. Elles sont également alignées de manière unidirectionnelle, ce qui réduit l’enchevêtrement et le matage. Les cheveux afro sont soigneusement séparés après la collecte pour s’assurer que toutes les cuticules sont de la même longueur.

Production artisanale VS production industrielle

Il existe deux méthodes principales de production de perruques: la fabrication à la main et la fabrication à la machine. Une queue de cheval à fabrication artisanale est celle dont les mèches sont attachées à la main. Ce procédé demande beaucoup de travail mais donne des résultats plus naturels, puisque les cheveux sont tous alignés dans la même direction et seront moins susceptibles de s’emmêler. Les perruques nouées à la main peuvent être coiffées plus facilement.

Les perruques moins chères sont produites par une machine qui coud les cheveux dans un chapeau ou des bandes de nylon. Ces variantes synthétiques sont généralement fabriquées à la machine. Les versions en cheveux naturels peuvent être soit faites à la main, soit fabriquées à la machine. La production de ce type de coiffe requiert que les tresses soient traitées avec des produits chimiques, en vue de dissoudre le cortex, chose qui nuit à la qualité du produit fini.

Postiche pour MadameLes perruques prêtes à porter peuvent être achetées en magasin ou par correspondance. Ce sont des modèles standards qui sont conçus pour s’adapter à toutes les têtes au moyen d’une base extensible ou de sections ajustables. Les modèles préfabriqués peuvent être faits de cheveux synthétiques ou de cheveux humains. Ils peuvent être produits de façon artisanale ou industrielle.

Les clients qui sont prêts à payer plus peuvent opter pour des perruques semi-personnalisés qui sont noués à la main. Le meilleur ajustement est, cependant, obtenu avec un modèle sur mesure. Réalisées selon les mesures exactes de la tête du client, ces perruques sont maintenues en place par des ressorts ou des bandes adhésives. Elles peuvent également être attachées aux vraies tresses. Des bases en silicone peuvent être moulées selon la forme exacte de la tête, de sorte à ce que l’ajustement soit parfait.

Types de couverture

Une perruque peut être à couverture complète, ouverte ou à couverture partielle. Une perruque à capuchon complet comporte des cheveux qui sont cousus dans un chapeau de maille, ne laissant aucun espace et fournissant une couverture complète de la tête. Cette variante a le plus de cheveux et est généralement liée à la main. C’est généralement le type le plus cher. Un inconvénient des modèles à couverture complète est qu’ils ne permettent pas aux cheveux de respirer.

Une perruque ouverte est faite de bandes de nylon sur lesquelles les tresses sont cousues à la machine. Il y a des espaces entre chaque bande pour la flexibilité et la ventilation. Ce type n’est pas recommandé pour les personnes ayant des cheveux clairsemés, car il laisse apparaître le cuir chevelu.

Une perruque à couverture partielle peut prendre la forme d’une structure élastique dotée de clips. Elle  est faite pour améliorer l’aspect visuel des tresses naturelles. Ce type de postiche peut rendre les cheveux naturels plus longs ou plus épais. Il est possible de l’utiliser avec des accessoires comme la queue de cheval pour créer un look parfait sans les tracas liés au port d’une perruque à couverture totale. Ce type de postiche est parfait pour les personnes qui souffrent de perte de cheveux, car ils permettent de mélanger les cheveux naturels ou les franges avec la perruque.

Comment acheter un postiche afro ?

Acheter une perruque les yeux fermés et sans planification préalable est une grave erreur, qui peut coûter cher. Afin de choisir la bonne perruque, un certain nombre de précautions s’imposent.

Planifier à l’avance

Postiche afro

Se préparer à la perte de cheveux peut donner un sentiment de contrôle et rendre le processus moins traumatisant. Dès que le médecin dit qu’on peut avoir une perte de cheveux suite à un traitement, il faut déjà commencer à planifier. Il serait plus sage de couper un échantillon représentatif de sa couleur de cheveux et le garder. Cela rendra plus facile la correspondance de couleur. Il faut commencer à parcourir les boutiques et acheter sa perruque dès que possible.

Déterminer la taille de sa tête

La plupart des hommes ont une tête de taille moyenne, mais il existe aussi des options de petite ou grande taille. Pour lever toute équivoque, il faudra prendre les mensurations de sa tête. De nombreuses vidéos et tutoriels sont disponibles sur le web pour mener à bien ce processus. Une autre règle empirique est que si on trouve que la plupart des chapeaux sont trop grands ou trop petits lorsqu’on les met, alors la tête est en dehors de la plage moyenne.

Choisir son  type de cheveux

Les choix les plus populaires sont les cheveux synthétiques et les vrais cheveux humains. Chaque type de cheveux a son propre ensemble d’avantages et d’inconvénients. Beaucoup de patients atteints de cancer insistent sur le fait qu’ils veulent une perruque de cheveux humains afros, car disent-ils ce sont les plus  naturelles. Ces personnes se trompent, car une perruque synthétique de haute qualité est incroyablement naturelle.

L’astuce est de sélectionner un produit de haute qualité. Un modèle synthétique est un bon choix, parce que ce type d’accessoire est facile à prendre en charge. Elles conservent leur forme et exigent une habileté minimale. On peut tout simplement les secouer, les porter et partir. Beaucoup de femmes en traitement constatent que la dernière chose dont elles veulent s’occuper est de passer des heures à astiquer une perruque de cheveux humains, surtout quand elles ne se sentent pas bien. Un autre avantage des modèles synthétiques est qu’ils sont beaucoup plus abordables, en ce qui concerne le prix.

Sélectionner le type de postiche

Il serait sage de se renseigner sur les types de perruques disponibles afin de prendre une décision éclairée. Les coiffes traditionnelles sont fabriquées à la machine et comportent des rangées de cheveux tissées qui sont cousues ensemble et taillées à la racine pour déguiser le chapeau en dessous. Un postiche de qualité fait à la machine peut sembler très naturel. Les modèles Mono-filament et les postiches faits à la main comportent des cheveux qui sont individuellement attachés à la main à une base maille molle. C’est l’option la plus chère, mais c’est aussi la plus naturelle et celle qui offre le plus d’options de style.

Sélectionner la couleur

Chaque perruque est disponible dans une multitude de couleurs. La sélection de la couleur est la dernière étape, mais aussi la plus difficile. Envoyer un échantillon de cheveux au fabricant est la meilleure façon d’obtenir une correspondance précise. Au cas où cela n’est pas possible, l’idéal serait e se déplacer en personne pour choisir la bonne couleur. Des nomenclatures ont été mises en place, mais elles sont nombreuses et se contredisent souvent.

Comment les hommes entretiennent leurs postiches ?

Remplir votre évier ou lavabo d'eau tièdeIl faut toujours utiliser des produits coiffants spécialement conçus pour les perruques afros. On lavera la coiffe à l’eau froide dans un évier, et non sur la tête. De même, il faut laisser la perruque sécher à l’air sur un support pour postiches. L’utilisation d’un sèche-cheveux n’est pas recommandée. Il ne faut pas non plus peigner la perruque lorsqu’elle est mouillée. On utilisera un peigne spécial ou une brosse conçue pour cet usage.

On évitera d’utiliser des appareils chauffants comme les fers à boucler sur les modèles synthétiques, à moins qu’ils ne résistent à la chaleur. On rangera le postiche sur un stand spécial recouvert d’un foulard en soie. Il faut toujours utiliser un capuchon en nylon sous la perruque. Lors du peignage, on commencera par le bas et on progressera doucement vers le haut. Les personnes qui décident de teindre les cheveux, devraient consulter un coiffeur au préalable.

Pour laver une perruque, il faut commencer par remplir le bassin de l’évier avec de l’eau tiède. On la submerge complètement et on la laisse tremper. Il faudra ensuite ajouter un shampooing doux, de préférence conçu pour ce type d’extensions. On la déplacera doucement pour que le shampooing puisse mousser. On évitera de frotter le postiche. On rincera à l’eau propre plusieurs fois. Il est possible d’utiliser un conditionneur si l’étiquette d’instructions le permet. On tamponnera la perruque humide avec une serviette sans frotter, avant de la placer sur support de séchage.

Comment prendre soin du cuir chevelu ?

Il est important de suivre un régime sain en portant une perruque, afin d’éviter le développement des pellicules, la formation de bactéries, ainsi que la perte, la fragilisation et la rupture des cheveux. Pour garder un cuir chevelu sain, il faut se laver régulièrement les cheveux en utilisant un shampooing ordinaire. Il ne faut jamais porter un postiche sur des cheveux mouillés. Il faudra porter un bonnet pour protéger les cheveux de la traction et de l’irritation. Il faudra penser à hydrater régulièrement le cuir chevelu afin d’éviter sa déshydratation. Pour ce faire, on peut utiliser de l’huile d’olive vierge ou d’autres huiles naturelles pour masser la peau. Il faut aussi laisser la peau respirer régulièrement en enlevant la perruque la nuit.

Célina
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: