Extensions de cheveux, le guilde francophone ultime

Les extensions capillaires sont tellement diversifiées que trouver toutes les informations dont on a besoin peut être très difficile, voire déroutant. Pour en rajouter à la difficulté, les spécialistes du monde entier travaillent chaque jour à l’élaboration de nouvelles techniques. Les extensions de cheveux peuvent être un excellent moyen d’obtenir le style de cheveux qu’on désire, mais si le travail n’est pas correctement exécuté ou si une technique inappropriée est utilisée, cela peut rapidement virer à la catastrophe et même endommager les cheveux du client. Alors comment choisir la meilleure extension de cheveux ? Ce guide, qui se veut exhaustif, vise à répondre aux différentes questions que se posent les personnes qui désirent faire des extensions. Il comparera les différentes méthodes, ainsi que les types d’extensions de cheveux et s’intéressera aux derniers développements dans le domaine.

Techniques d’extension

Au fil des ans, les spécialistes de la coiffure ont développé un ensemble de techniques, qui n’ont cessé d’évoluer pour produire des résultats de plus en plus époustouflants. Les techniques actuelles permettent ainsi d’approcher au plus près l’apparence naturelle des cheveux, tout en minimisant les dommages. La fixation des extensions fait appel à différentes méthodes comme les extensions à chaud, les extensions à froid, les extensions à adhésifs, les extensions à colle, le tissage, les extensions à clips et les extensions à loops.

Extensions à chaud

Également connu sous le nom d’extension kératine, la fusion chaude constitue la technique la plus populaire du marché. Elle est complexe et peut prendre beaucoup de temps, mais c’est elle qui a le meilleur rapport qualité/prix. Les extensions kératine sont classées parmi les méthodes brin par brin (strand by strand en anglais), ce qui signifie que de petits paquets de mèches sont installés les uns après les autres. Les extensions sont appliquées sur les cheveux naturels avec un adhésif kératinique qui est chauffé, d’où le nom de « fusion chaude ». Cette méthode permet un strict contrôle la taille de chaque liaison.

Plus pratique et plus durable que les extensions à clips, les extensions kératine peuvent durer jusqu’à six mois avec un soin correct et un entretien régulier. L’application peut prendre de 6 à 8 heures, selon l’expérience du styliste. Puisque la chaleur est requise pour une application, les cheveux naturels peuvent être endommagés. L’extension kératine est parfaite pour les clients qui ne souhaitent pas fréquenter le salon tous les jours. Cette méthode est la plus appropriée pour les cheveux épais et épais. Elle ne convient, cependant, pas aux clients ayant des cheveux excessivement gras, car ils peuvent rompre les liens et faire glisser les extensions.

Extensions à froid

Contrairement à la fusion chaude, cette technique ne requiert pas le recours à la chaleur. La fusion à froid est une autre méthode brin par brin qui est appliquée en tissant de petites sections de cheveux à travers un micro-tube. Pour l’installation, le technicien utilise des outils de tissage et des pinces pour fixer les anneaux à la racine des cheveux. Cette technique a été créée pour être une alternative douce à la fusion chaude à la kératine. La fusion froide est une méthode qui lie les cheveux via un applicateur ultrasonique. Pas de colle, pas de ruban adhésif, ces extensions sont parfaites pour les femmes qui tiennent à la santé naturelles de leurs cheveux.

L’utilisation de pinces dans cette méthode peut aider à créer une finition plus plate que celle obtenue avec la fusion à chaud. La meilleure chose à propos de la fusion froide est qu’une fois que les cheveux commencent à se développer après la pose initiale, les anneaux peuvent être simplement déplacés, ce qui signifie qu’il n’est nullement nécessaire d’investir dans de nouvelles extensions. Cette technique convient aux cheveux épais et rêches. Elle est, cependant, déconseillée aux personnes ayant des cheveux fins, car les anneaux peuvent être visibles. L’application peut durer 4-6 heures, mais les extensions dureront jusqu’à six mois.

Extensions adhésives

Dans cette technique, les bandes de mèches sont appliquées en se servant de bandes adhésives simples ou à double face. Elle convient à tous les types de cheveux, principalement aux cheveux fins et moyens. D’une durée de 6 à 8 semaines, cette méthode semi-permanente est la moins chère aussi bien au niveau du coût des mèches utilisées que de l’application. Les extensions à adhésifs requièrent moins d’une heure pour être appliquées, ce qui réduit considérablement les coûts d’application. En outre, les coûts de maintenance associés sont beaucoup plus bas que pour les autres méthodes. Leur impact sur la santé des cheveux naturels est également très limité, ce qui en fait la technique idéale pour les personnes ayant des cheveux fragiles. De plus les mèches sont réutilisables et il est possible de les utiliser pour 3 à 4 applications.

Extensions à colle

Méthode d’extension à court terme, la technique d’application à la colle fait appel à une colle synthétique qui est appliquée à la base de la trame et attachée aux cheveux naturels du client. Les deux principaux produits requis, en plus des mèches, sont la colle et le dissolvant. Le dissolvant de colle est nécessaire, car il permet de retirer les extensions déjà posées sans endommager les cheveux existants. Les trames ne restent dans les cheveux que pendant quelques jours et elles peuvent être enlevées en utilisant un solvant à base d’huile. Ce type d’extension a une très faible durée de vie, ce qui n’est pas l’option idéale pour ceux qui recherchent une méthode plus durable. De même, si les mèches ne sont pas appliquées correctement, l’adhésif peut endommager les cheveux naturels lors du retrait. Toutefois, les personnes recherchant une utilisation ponctuelle pour une occasion spéciale y trouveront leur bonheur.

Tissage

Le tissage est une technique qui consiste à tresser les cheveux naturels du client pour en faire une plateforme sur laquelle seront fixées les extensions. Les extensions sont ensuite cousues sur les pistes formées par les nattes. Selon le cas, le technicien peut aussi disposer un filet à cheveux ou un capuchon sur les tresses. L’utilisation d’un filet permet une plus grande précision parce que le styliste ne se limite pas à la couture d’extensions sur les tresses. Avec le filet, il est possible de coudre les trames de cheveux sur le filet ou de les coller. Cette technique requiert environ 2 à 4 heures. Elle convient à tous types de cheveux, mais ceux-ci doivent être en état du supporter le traumatisme que constitue le tressage. Bien qu’aucune chaleur ou colle ne soit utilisée pour l’application, les tresses serrées peuvent causer la perte de cheveux avec le temps. Les premiers jours après l’application, les clients peuvent être mal à l’aise et même éprouver des maux de tête.

Extensions à clips

Les extensions à clips sont un type d’extension à application instantanée. Les bandes de mèches s’agrafent à la base des cheveux naturels grâce à un système de clips sensibles à la pression. Leur facilité de pose et de retrait en fait le type préféré des personnes qui ne se servent d’extensions qu’à de rares moments. Parfaits pour les cheveux de densité moyenne, ces extensions font partie des plus abordables côté prix, car leur pose ne requiert pas le recours à un professionnel.

Extensions à loops

Ce qui distingue les extensions à loops des autres techniques de pose est qu’il n’y a pas besoin d’adhésif, faisant de cette technique l’option préférée de beaucoup de personnes. Les cheveux naturels du client sont attachés à la trame de l’extension par l’intermédiaire d’une très petite boucle ou anneau, que le technicien presse très étroitement sur le cuir chevelu, assurant ainsi la liaison sans besoin de colle. Le résultat est extrêmement naturel, sûr, non-dommageable et durable.

Les extensions à loops viennent avec une languette en plastique pour enfiler les cheveux du client. Elles offrent un moyen convivial pour attacher les mèches humaines. En utilisant la boucle en plastique; les cheveux du client sont tirés à travers un anneau de cuivre pré-attaché. Cette bague est ensuite serrée pour être fixée à la base des cheveux du client. Comme cette méthode ne nécessite pas de chaleur ou de produits chimiques, elle est très favorable à ceux qui cherchent à porter des extensions pendant une période prolongée.

Les boucles et anneaux en plastique sont déjà attachés à chaque mèche de cheveux, ce qui signifie que moins d’outils sont nécessaires. Une paire de pinces est largement suffisante pour serrer les anneaux. Elles sont légèrement plus rapides à appliquer que les extensions à froid, car le technicien n’a pas à passer le temps à enfiler les bagues à l’avance. Comme les anneaux sont déjà attachés, cette méthode légèrement moins coûteuse car le client n’a pas à acheter chaque élément individuellement.

Qualité des mèches d’extensions de cheveux

Toutes les extensions de cheveux sont soit humaines, soit synthétiques. En plus de ce paramètre, d’autres facteurs comme l’origine, le type de traitement subi par les mèches et leur alignement peut entrer en jeu. Le prix des extensions est donc défini par un certain nombre de caractéristique qu’il faut bien connaître pour ne pas se faire avoir.

Mèches d’extensions de cheveux synthétiques

Les mèches synthétiques sont faites de diverses fibres synthétiques, mais ne contiennent aucun cheveu humain. Elles ne durent pas aussi longtemps que les cheveux humains, car ils peuvent être facilement endommagés par la friction et la chaleur. La qualité des fibres varie considérablement. Selon la qualité, ils peuvent ou ne ressembler à des cheveux humains. La plupart sont trop raides et se déplacent différemment des cheveux humains. Les mèches synthétiques sont beaucoup moins chères que les cheveux humains, mais sont également plus fragiles.

Les appareils tels que les fers à friser, les fers à boucler et les lisseurs ne peuvent généralement pas être utilisés sur la plupart des cheveux synthétiques. Le futura est un type de fibre synthétique qui peut résister à des températures allant jusqu’à 200 °C. Ce type de mèche est aussi durable que les mèches humaines. Le futura est très similaire aux cheveux humains. Il est sans enchevêtrement et a un éclat naturel. Il peut être lissé ou bouclé. Son application requiert, cependant, plus de temps et il ne peut pas être coloré.

Mèches d’extensions de cheveux humaines

Elles constituent la variante la plus onéreuse, mais également la plus durable. Leur apparence est également très proche des vrais cheveux et certaines qualités de mèches humaines sont tout simplement indécelables. Tout comme les vrais cheveux, les mèches humaines se plient à une variété de techniques, y compris, le bouclage, le lissage, la coloration et le frisage. Seule la décoloration est déconseillée.

Les cheveux humains peuvent avoir différentes origines, mais l’Asie et en particulier l’Inde constitue la première région d’origine. En Inde, une grande partie des cheveux provient de temples hindous où les cheveux sont donnés pour des pratiques religieuses, en particulier en l’honneur du dieu hindou Vishnu. Ce cheveu est très recherché pour ses qualités «vierges», non traitées, ainsi que pour sa grande longueur. De là, les cheveux sont nettoyés et la couleur est enlevée avant d’être reteints. En dehors de l’Asie, on trouve également des mèches orientales, russes et européennes, mais elles sont plus rares et donc plus chères.

Couleur des mèches

Les fabricants de cheveux artificiels utilisent une échelle standard pour classer les cheveux par couleur. Plus le numéro sur l’emballage est bas, plus la couleur est foncée. 1 désigne généralement le noir le plus foncé, tandis que le blond et le blanc se voient dotés des numéros les plus élevés. Cette numérotation varie cependant d’un fabricant à l’autre, et certains fournisseurs créent également leurs propres catalogues de couleurs. Les mèches humaines viennent dans une variété infinie de couleurs allant du blond platine au noir le plus foncé. Les vrais cheveux blonds vierges sont, cependant, très rares et très recherchés.

Texture

Les textures des cheveux artificiels varient de très raides à extrêmement bouclés, ou crépus. Les noms exacts des modèles de boucles varient selon la marque, et les possibilités de boucles avec des cheveux synthétiques sont infinies. Quelques exemples de textures classiques comprennent les mèches raides et soyeuses (cheveux d’Asie de l’Est), les mèches Yaki (droites, imitant la texture des cheveux afro-caribéens), les mèches fortement ondulés, les mèches bouclés, ainsi que les mèches grasses et ondulées (cheveux sud-asiatiques et latino-américains).

Les textures de cheveux humains varient de très raides à extrêmement bouclés ou crépus, et toutes les textures naturelles qui se trouvent entre les deux. Les modèles de boucles exactes varient selon la personne et donc les possibilités de boucles avec de vrais cheveux crus sont infinies. On a ainsi les textures grossière ou lisse, ondulé bouclé, fortement ondulé et frisé. Le terme « frisé très serré ou S » est souvent utilisé pour désigner l’apparence des cheveux naturels afro-antillais.

Terminologies relatives au traitement des extensions de  cheveux humains

Les mèches vierges sont des cheveux qui n’ont pas été colorés ou traités d’une manière ou d’une autre. Les cheveux crus sont des cheveux qui n’ont pas non plus été colorés ou traités. Cela inclut des processus comme le traitement à la vapeur. Les cheveux crus ou vierges de premier grade n’ont  absolument subis aucun traitement, y compris la vapeur faite sur les cheveux. Ceci est essentiel car les mèches vierges ou brutes de qualité supérieure ont une texture plus naturelle

Le terme « Remy » est l’orthographe moderne du mot «remis» qui vient du verbe français «remettre». Sa signification historique est que tous les brins d’un paquet sont «replacés» dans la direction initiale dans laquelle ils ont poussé. Tous les cheveux sont réalignés de la racine à la pointe. Les mèches estampillées « Remy Hair » sont coupées sur le donneur et conservées dans leur alignement original. La production et la préparation des cheveux Remy nécessite un grand nombre d’heures de travail et de vraies compétences, ce qui justifie leur prix très élevé. Ils constituent également la meilleure qualité de mèches humaines.

Comment prendre soin des extensions  de cheveux ?

Le shampooing des extensions artificielles peut être aussi facile que celui des vrais cheveux, avec quelques considérations. Par exemple, de nombreux fabricants suggèrent d’utiliser un shampooing doux. La plupart des extensions contiennent des instructions sur quel type de shampooing utilisé; ainsi que les méthodes de brossage, de peignage et de séchage les plus indiquées. On y retrouve également les réglages de température à utiliser lors du séchage des cheveux.

Le même soin pris lors du shampooing doit également être utilisé lors du coiffage des cheveux artificiels. Il est souvent recommandé que la texture des cheveux achetés soit conservée. Utiliser de la chaleur pour lisser les cheveux frisés ou pour friser les cheveux raides peut les endommager. Plus les dommages sont nombreux, plus la durée de vie des cheveux artificiels est courte.

La plupart des extensions à base de cheveux humains peuvent être traitées comme de vrais cheveux, mais avec plus de douceur. Comme ces mèches sont parfois lourdement traitées pour obtenir une couleur et une texture uniformes, un shampooing doux est recommandé, ainsi qu’un conditionneur léger pour réduire l’emmêlement. Lors du shampooing, il est suggéré d’utiliser un produit sans sulfate et sans alcool, car ces produits provoquent des frisottis et dessèchent les cheveux. Il est préférable de laver les mèches humaines dans un mouvement de haut en bas.

Un facteur important concernant le soin des mèches humaines brutes (Remy ou vierges) est que ces extensions sont simplement des cheveux humains et peuvent être simplement lavés autant que désiré, puisqu’elles n’ont absolument subi aucun traitement chimique ou physique.

Les extensions de cheveux appliquées via des méthodes comme la colle, la fusion chaude, la fusion froide et les bandes adhésives ne devraient pas être entretenues avec des produits à base d’huile et de silicone, car cela pourrait compromettre l’intégrité des liens de fixation.

Comment choisir la bonne extension de cheveux ?

Les extensions de cheveux constituent de précieux ajouts à la chevelure naturelle. Elles améliorent sa densité et son apparence, tout en rehaussant sa splendeur. Cependant, avant de les appliquer, il fau s’assurer de choisir les plus appropriées.

Investir dans des mèches de qualité est essentiel. Les mèches artificielles sont peut-être moins chères, mais le rendu final peut être très décevant en raison du fait qu’elles sont facilement décelables. Il ne faut pas l’oublier, la meilleure extension est celle qui est parfaitement indétectable. Les mèches de grade Remy constituent la meilleure alternative. Le premier avantage est qu’elles durent plus longtemps que les synthétiques. Elles ressemblent vraiment aux vrais cheveux et peuvent être traitées de la même manière. On peut les sécher avec un sèche-cheveux, utiliser des fers à lisser et les boucler. Elles sont peut-être plus chères, mais l’investissement vaut vraiment le coup.

Lorsqu’on recherche de vraies extensions de cheveux, une autre chose très importante à laquelle il faut faire attention est la couleur. Il ne serait, en effet, pas judicieux d’ajouter des boucles blondes à des cheveux bruns. Il faut toujours comparer la couleur des extensions à la couleur naturelle de ses cheveux jusqu’à ce qu’on trouve une correspondance. Il est préférable de faire ce choix pendant la journée, car la lumière du jour révélera toutes les nuances et permettra de faire le choix parfait. Les personnes dont les cheveux n’ont pas une couleur uniforme pourront opter pour les mélanges de couleurs.

Le but réel lors du choix des extensions de cheveux est de s’assurer qu’ils fondent parfaitement dans les cheveux naturels, chose qui inclut également la correspondance de la texture. Chaque type d’extensions peut s’adapter à plusieurs textures de cheveux. Par exemple, les mèches humaines chinoises correspondent à des cheveux de densité moyenne, tandis que les mèches russes peuvent s’adapter à n’importe quel type de texture. Le résultat risque d’être décevant si la texture des extensions ne correspond pas à celle des cheveux naturels.

Toutes les longueurs ne conviennent pas à toutes les personnes. Il faut donc définir ses priorités avant d’opter pour une longueur particulière. Le confort est ce qui doit guider le choix en termes de longueur. Les personnes préférant les cheveux courts, ne devraient pas acheter pas de très longues extensions et vice versa. Il est préférable d’avoir une image claire de ce à quoi on veut que ses cheveux ressemblent et respecter cela lors de l’achat.